Avocat Naturalisation

Droit de l’immigration et des étrangers

Me NESSAH, avocat naturalisation, assiste les étrangers en situation régulière, à obtenir la nationalité française. Il existe plusieurs procédures permettant d’acquérir la nationalité française (par déclaration, naturalisation, réintégration par décret…).

Me NESSAH, avocat naturalisation, vous aidera à préparer votre dossier de demande de nationalité française auprès de la préfecture ou, en cas de déclaration, devant le Tribunal d’instance… Si vous devez faire face à la perte de la nationalité française, Me NESSAH, avocat naturalisation, sera à vos côtés pour gérer votre contentieux.

Si, en matière de naturalisation, l’administration détient un très large pouvoir d’appréciation pour déterminer lesquels des candidats pourront acquérir la nationalité française, il n’en demeure pas moins que le demandeur, en cas de décisions négatives, peut exercer son droit au recours et solliciter l’annulation de la décision de l’administration avec le concours d’un avocat naturalisation.

LES RECOURS ADMINISTRATIFS

Lorsque vous faites l’objet d’une décision défavorable (rejet, ajournement naturalisation), il vous est possible de solliciter l’annulation de cette décision en saisissant le Préfet d’un recours gracieux, ou le Ministre de l’Intérieur. On parle dans ce dernier cas d’un recours hiérarchique.

Dans les deux cas, vous ne pouvez introduire ce recours contre l’ajournement naturalisation ou le rejet naturalisation que dans un délai de deux mois et ce, à compter de la réception de la décision. D’où l’importance de conserver l’enveloppe contenant la décision et envoyée en recommandée avec accusé réception.

Si vous venez de recevoir une décision de refus de délivrance de certificat de nationalité française, l’autorité administrative à saisir dans le cadre du recours administratif est le Ministre de la Justice.

Attention : depuis le décret n°2009-1671 du 28 décembre 2009, le recours administratif exercé en vue de la réforme de décision d’ajournement et de refus de naturalisation sont des préalables obligatoires.

LES RECOURS ADMINISTRATIFS

LES RECOURS JURIDICTIONNELS

Les règles relatives à l’exercice d’un recours juridictionnel sont relativement complexes puisqu’en matière de contentieux de la nationalité, plusieurs juges peuvent être amenés à intervenir selon l’acte faisant l’objet du litige. Il est donc important de s’adjoindre les services d’un avocat naturalisation.

Le Juge judiciaire

Le Tribunal de Grande Instance peut être saisi par un avocat naturalisation dans le cas où l’Administration refuserait la délivrance d’un certificat de nationalité française (CNF) ou dans le cadre d’un recours contre le refus d’enregistrement d’une déclaration en vue de revendiquer la nationalité française.

Le Juge administratif

Le Tribunal administratif est compétent pour statuer sur les recours dirigés contre :

  • le refus de délivrer une copie de la déclaration enregistrée après l’expiration du délai légal,
  • le décret d’opposition gouvernementale à l’acquisition de la nationalité française par déclaration après mariage,
  • la décision déclarant irrecevable une demande de naturalisation ou de réintégration ou bien la rejetant ou l’ajournant,
  • la décision refusant la libération des liens d’allégeance,
  • le décret de perte ou de déchéance de la nationalité française, ou contre le décret retirant le décret de naturalisation ou de réintégration.
LES RECOURS JURIDICTIONNELS

top